HOMMAGE À THIERRY MUGLER

La Fédération de la Haute Couture et de la Mode rend hommage à Thierry Mugler disparu ce dimanche 23 janvier.

Couturier visionnaire, Thierry Mugler, a révolutionné l’histoire de la mode française. Devenu styliste indépendant à 26 ans, il signe sa première collection personnelle en 1973, baptisée Café de Paris. En 1990, il réalise sa première collection sous l’égide de la chambre syndicale de la haute couture. Tout au long de son parcours, le précurseur a fait vaciller les codes de la mode, mêlant créativité, savoir-faire et impertinence avec brio. Thierry Mugler est à l’origine des premiers défilés spectacles ouverts au public. Photographe, réalisateur, metteur en scène, créateur de parfum, Thierry Mugler était un artiste complet et monumental.

L’exposition « Couturisime » continuera de rendre hommage au créateur jusqu’au 24 avril au Musée des Arts Décoratifs.

«Thierry Mugler fait partie de cette génération des « créateurs de mode » des années 70 et 80 qui ont révolutionné le prêt à porter. Thierry Mugler est notamment à l’origine du power dressing, vestiaire destiné à habiller cette nouvelle génération de femmes se revendiquant l’égale des hommes. Thierry Mugler fut l’un des premiers créateurs venus du prêt à porter à rejoindre le cercle très fermé de la haute couture et son parfum Angel fut un succès fulgurant. Je garde aussi un souvenir ému de ses défilés spectacles au Zénith ou au Cirque d’hiver ouverts à des milliers de spectateurs. On ne peut pas le dissocier de Didier Grumbach, mon prédécesseur, qui très tôt détecta son talent et fut l’homme qui, avec Michel Douard, bâtit la maison Thierry Mugler » déclare Ralph Toledano, Président de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode.

 

« Thierry Mugler, c’est 20 ans de ma vie professionnelle. Un créateur majeur qui a incontestablement marqué son époque et largement contribué à changer le métier tant dans la manière de faire la mode que de la montrer. En 1992, il est le 1er créateur de prêt-à-porter à être « invité » dans le calendrier de la Haute Couture . Pour ses défilés, il concevait tout avec soin, les décors, les mises en scène, la musique. C’était par ailleurs un excellent photographe, créant autour de ses collections des images qui ont fait date. » – Didier Grumbach, Président d’honneur de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode.