Lancement des outils d’écoconception pour les événements de mode et pour les collections.

Dès septembre 2019, la Fédération de la Haute Couture et de la Mode avait pris l’engagement de mettre à disposition de ses Maisons Membres et des Maisons inscrites au Calendrier Officiel de la Paris Fashion Week® et des semaines de la Haute Couture, deux outils d’accompagnement et d’écoconception. Le premier dédié aux événements (défilés et présentations notamment), correspondant à la chaine de valeur événementielle ; le second pour les collections et la chaine de valeur industrielle.

Après avoir lancé une consultation, la Fédération de la Haute Couture et de la Mode a retenu PwC pour la réalisation de ces outils. Ils sont désormais disponibles et seront systématiquement mis à disposition des Maisons dans les semaines à venir. Ces outils ont été rendus possible grâce au soutien du DEFI.

 

L’outil d’écoconception et d’accompagnement pour les événements

Cet outil permet de réaliser la mesure de l’impact environnemental, social et économique (avec l’Institut Français de la Mode) de la PFW® (niveau macro). Il offre aussi à chaque maison participante la possibilité de réaliser ce calcul en amont de l’organisation de son événement (défilé/présentation/showroom…), ainsi que de faire les meilleurs choix avec ses prestataires pour diminuer son impact environnemental et d’optimiser l’impact social (niveau micro). Il a été réalisé par PwC en combinant les expertises des équipes développement durable, des équipes data analytics et de l’Experience Center de PwC, en coopération étroite avec les équipes de la Fédération. Il permet de calculer 120 KPI de données quantitatives et qualitatives des maisons. Son Comité de pilotage était constitué de Bureau Bétak, DLX et du Palais de Tokyo. L’ensemble des parties prenantes de l’écosystème a été associé à son développement : Maisons de toutes tailles, agences de production, agences de presse et de communication, agences de mannequins, les principaux lieux dans lesquels se déroulent les événements de la PFW, institutions. Il a été développé en 2020, testé début 2021 et sera pleinement opérationnel en septembre 2021.

A la veille de la Journée mondiale de l’environnement (5 juin) Paris est ainsi la première capitale mondiale de la mode à proposer une telle solution aux Maisons qui y présentent leurs collections, et à mettre en place une analyse aussi précise à des fins d’amélioration continue. Cet outil a ensuite vocation à être diffusé à l’international aux organisateurs d’événements de mode. Des discussions sont en cours avec le secteur culturel (notamment le Palais de Tokyo et la RMNGP), pour son adaptation à la programmation et la production des expositions.

 

L’outil d’écoconception et d’accompagnement pour les collections et la chaine de valeur industrielle

Cet outil permet d’accompagner les Maisons à l’écoconception de leurs collections grâce à la mesure de l’impact environnemental et social sur l’ensemble de leur chaîne de valeur industrielle. Il s’agit d’un outil de pilotage qui offre une vision d’ensemble sur une saison à l’échelle d’une collection, à la fois sur le niveau d’engagement RSE et sur la performance environnementale et sociale. Il a été conçu en liaison avec l’Institut Français de la Mode et est testé auprès de plusieurs Maisons volontaires avant son déploiement. Il a été réalisé par PwC en combinant les expertises des équipes développement durable, des équipes data analytics et de l’Experience Center de PwC. Son comité technique est composé du DEFI, de la Fédération Française du Prêt-à-Porter Féminin, de la Fédération de la Maille, de la Lingerie & du Balnéaire, de l’Alliance du Commerce, de Première Vision, de ReFashion, de Création & Image, de l’IFTH, du CETI et du COFREET. Il est en cours de développement depuis début 2021, est testé juin 2021 et sera pleinement opérationnel en septembre/octobre 2021.

Cet outil permettra aux Maisons de toutes tailles de s’inscrire dans une démarche d’écoconception. Au départ conçu pour les Membres de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode, il pourra être diffusé plus largement au sein des professions liées à la mode et à l’habillement.

 

Les engagements tenus de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode

En plus de la réalisation de ces deux outils, la Fédération avait pris en 2019 des engagements qui ont été tenus pour la Paris Fashion Week® et la semaine des collections de Haute Couture, en particulier une mobilité zéro émission carbone. La Fédération propose depuis janvier 2020, grâce au partenariat avec DS Automobiles, une flotte de véhicules officiels qui couvre en mode zéro émission 100% des besoins de transport. Elle complète les autres modes de transport proposés par la Fédération pour les accrédités, également intégralement électriques : flotte des bus Paris Fashion Week ® shuttle, trottinettes… La Fédération contribue à mettre en place une salle mutualisée au Palais de Tokyo : en 2019 et 2020 la salle a accueilli pour chaque PFW une douzaine de défilés et présentations. Cette offre va se poursuivre dès septembre 2021. Par ailleurs, les déchets sur le Paris Fashion Week® Center au Palais de Tokyo sont recyclés à 100% et valorisés. Les partenaires du Paris Fashion Week® Center sont sélectionnés en fonction de leurs engagements en développement durable (ex : café́ en grain, Eco-tableware, fournisseurs alternatifs de boissons…). Enfin, la Fédération a mis en place une aide au réemploi des matériaux et décors avec la signature d’un partenariat avec La Réserve des Arts.

La Fédération de la Haute Couture et de la Mode rassemble plus d’une centaine de maisons de création, françaises et internationales, résolument contemporaines et dotées de savoir-faire uniques. Elle coordonne la Paris Fashion Week® et les semaines de la Haute Couture, contribuant ainsi à l’affirmation de Paris comme capitale mondiale de la mode. Elle contribue à la promotion et au développement de la culture française de mode, où la Haute Couture, la créativité et l’excellence s’enrichissent en permanence de technologies contemporaines et innovantes. Elle accompagne ses membres à travers ses commissions juridique, sociale, formation, innovation et développement durable. Elle joue un rôle déterminant aux côtés de générations de créateurs en France et à l’international pour leur développement. Elle attache la plus grande importance à l’accomplissement de l’ambition mondiale de l’Institut Français de Mode dans les domaines de la création, du management et du savoir-faire. Au cœur de l’écosystème de la mode et de la création, la Fédération apporte son expertise et partage des solutions pour un avenir audacieux et durable.

Le Comité Exécutif de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode est composé de Ralph Toledano (président) ; Francesca Bellettini (Saint Laurent) ; Bruno Pavlovsky (Chanel) ; Guillaume de Seynes (Hermès) ; Sidney Toledano (LVMH Fashion Group) ; Pascal Morand (président exécutif).

 

PwC France et Maghreb

En France et au Maghreb, les entités du réseau PwC développent des missions de conseil, d’audit et d’expertise juridique, avec pour ambition stratégique de contribuer à réconcilier entreprise, économie et société. Les entités de PwC en France et Maghreb rassemblent plus de 6000 personnes qui partagent leurs expertises au sein d’un réseau international comptant plus de 284 000 personnes dans 155 pays. Parmi ses initiatives, le cabinet s’engage dans la montée en compétences collective de tous ses collaborateurs, ses clients et ses parties prenantes afin d’anticiper les usages du futur. Rendez-vous sur www.pwc.fr.

L’activité Data Intelligence de PwC France et Maghreb créé en 1993 compte plus de 300 experts (dont 50 data scientists) qui accompagnent les entreprises, de toutes tailles et secteurs d’activités confondus, dans leur transformation « data driven ». Le département Développement Durable quant à lui, compte une centaine de consultants et accompagne entreprises de toutes tailles et investisseurs dans la prise en compte du développement durable dans leurs stratégies, leurs opérations, l’innovation au niveau produits et services, et leurs politiques d’investissement et de croissance externe.

Contacts projet : Sylvain Lambert (associé, département Développement Durable), Olivier Muller (directeur, département Développement Durable), Jean-David Benassouli (associé Data Intelligence).