Covid 19 – International Policy Tracker

Alors que nous sommes actuellement confrontés à la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, vous trouverez ci-dessous deux outils vous fournissant un aperçu de la situation sanitaire et économique et des mesures mises en place pays par pays, ainsi qu’un rapide résumé des dernières évolutions liées à l’épidémie de covid dans certains pays clés.

Réponses à l’épidémie de Covid-19, International Policy Tracker

Le Fonds Monétaire International a mis en place un outil détaillant les principales mesures économiques prises par chaque gouvernement en vue de limiter l’impact humain et économique de la pandémie. Cet outil vise 196 pays.

Attention : cet outil a été pour la dernière fois mis à jour le 24 octobre 2020 et n’inclut donc pas les dernières évolutions liées à la seconde vague de l’épidémie. Ces informations devraient être rapidement mises à jour, nous vous invitons à consulter ce site régulièrement.

https://www.imf.org/en/Topics/imf-and-covid19/Policy-Responses-to-COVID-19#F

Situation au sein de l’Union Européenne – pays par pays

Alors que le coronavirus se propage dans toute l’Union européenne, l’OCDE a mis en place un outil fournissant une vue d’ensemble de la situation sanitaire dans les pays européens, sur la base des données du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). Re-Open EU fournit notamment des informations sur les diverses restrictions en vigueur et les exigences en matière de quarantaine et de dépistage pour les voyageurs et les applications mobiles de traçage des contacts avec le coronavirus et d’alerte.

https://reopen.europa.eu/en

Pays clés – évolutions récentes

Royaume Uni :

De nouvelles restrictions s’appliqueront à échelle nationale à compter du 5 novembre.

Dans le cadre de nouvelles mesures restrictives, le Gouvernement a ordonné la fermeture de nombreux lieux et commerces qui incluent, entre autres, tous les commerces non essentiels dont les commerces d’habillement.

Les commerces non essentiels pourront néanmoins rester ouverts pour assurer la livraison de leurs clients et permettre le click & collect.

https://www.gov.uk/guidance/new-national-restrictions-from-5-november#businesses-and-venues

Belgique :

La Belgique a ordonné la fermeture de tous les commerces non essentiels à compter du lundi 2 novembre et jusqu’au 13 décembre. Cette fermeture obligatoire sera réévaluée dans 4 semaines, le 1er décembre.

Les commerces non essentiels peuvent cependant toujours proposer le click & collect.

https://www.thebulletin.be/belgium-closes-non-essential-shops-until-13-december-further-restricts-social-contacts

Allemagne :

L’Allemagne a débuté lundi 2 novembre un mois de confinement partiel concernant, entre autres :

– Les restaurants et les bars qui seront fermés sauf pour service à emporter
– Les évènements importants qui sont annulés
– Les voyages, tout voyage non indispensable étant fortement déconseillé
– Le télétravail : tous ceux pouvant travailler à domicile sont incités à le faire et les employeurs sont invités à faciliter la transition vers le télétravail

Ce qui reste notamment autorisé :
– Les magasins resteront ouverts, avec un client autorisé par 10 mètres carrés
– Les frontières restent ouvertes

https://www.euronews.com/2020/10/28/germany-to-begin-partial-lockdown-from-november-2-says-angela-merkel

Italie :

Le Premier Ministre a détaillé hier une nouvelle série de mesures restrictives mais se refuse pour l’instant à réinstaurer un confinement national.

Ces nouvelles mesures pourraient inclure la fermeture des centres commerciaux le weekend. Le détail de ces mesures sera précisé par décret dans les prochains jours.

L’Italie devrait par ailleurs présenter ce jour un ensemble de mesures visant à soutenir les entreprises touchées par ces nouvelles restrictions.

https://www.politico.eu/article/italy-to-impose-curfew-but-no-nationwide-lockdown/

https://www.reuters.com/article/us-health-coronavirus-italy-measures-idUSKBN27B11L

L’Espagne et la Suisse renforcent également progressivement leurs mesures mais aucune fermeture nationale des commerces n’a été décidée à ce stade.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales En savoir plus