#FHCMGOESTECH : Le rapport de l’Académie des Technologies

L’Académie des Technologies publie « Technologie et Soft Power : Le cas de l’industrie de la Mode et du Luxe », un rapport sur la Fashion Tech codirigé par M. Pascal Morand

« C’est que ces choses, futiles en apparence, représentent ou des idées, ou des intérêts »
Balzac, Traité de la vie élégante.

La mode et le luxe sont traversés, comme tous les secteurs de l’industrie et de l’économie en général, par la révolution numérique et les technologies liées à l’industrie du futur. Les nouvelles fonctionnalités qu’elles font apparaître se croisent et interagissent avec les technologies traditionnelles. Le jeu continu et subtil entre la raison et l’émotion, inhérent à la mode et au luxe, emprunte de nouvelles voies, au même titre que celui qui lie l’innovation et la création. Le caractère multiple de cette mutation a conduit à concentrer l’analyse sur le vêtement et sa chaîne de valeur, centre de gravité du système de la mode. Sans pour autant s’y limiter, la démarche étant quoi qu’il en soit applicable à l’ensemble des produits de mode et de luxe.

Composées de matériaux recyclés et assemblées par des agrafes imprimées en 3D, les créations de Yuima Nakazato donnent un aperçu de la garde-robe 4.0

Télécharger le rapport : TECHNOLOGIE ET SOFT POWER: LE CAS DE LINDUSTRIE DE LA MODE ET DU LUXE

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales En savoir plus