La mode française est internationale – l’Est Eclair

Pascal Morand, président exécutif de la Fédération de la haute couture et de la mode et professeur émérite à l’ESCP, a été invité pour animer une conférence à la MOPO à Troyes, sur « la mode, fleuron de l’industrie française ».

Extraits de l’article :

« À l’international, on parle de «French touch», «d’ateliers» et de «métiers d’art»  », remarque Pascal Morand. La mode participe du rayonnement de la France et incarne le goût et l’art de vivre français. Un secteur qui en entraîne d’autres comme le commerce de détail et le tourisme. « Notre Fashion Week Paris (six semaines en réalité) est en concurrence avec celles de New York, Milan et Londres », souligne le conférencier

Pour Pascal Morand, la compétitivité est importante, y compris pour le made in France. « Aujourd’hui tout est marque. C’est l’imaginaire. Un pouvoir immatériel, d’où l’importance des défilés de mode. Un investissement d’environ 450 millions d’euros chaque année pour organiser La Fashion Week Paris. Plus les salons (800 millions d’euros par an) et les expositions », précise le président. Aujourd’hui un défilé pour un jeune créateur de marque coûte de 50 000 à 80 000 €, et jusqu’à 6 millions d’euros pour les très grandes marques. »

Retrouvez l’intégralité de cet article : La mode française est internationale – l’Est Eclair 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales En savoir plus